capture5

Un immeuble de bureaux et deux propriétés basques pour 21 Résidents Temporaires

capture6
capture7

Le propriétaire nous avait sollicité pour la sécurisation de son patrimoine vacant en Ile de France. Après avoir occupé et restitué plusieurs sites, nous avons étendu notre collaboration dans le sud-Ouest.

Le site d’Anglet avait fait l’objet de plusieurs intrusions. L’occuper en attendant sa mise vente devenait une urgence.

Peu de travaux ont été réalisés pour rendre les lieux habitables. Nous nous sommes adaptés à l’existant, avons mutualisé les coûts dans un souci de rentabilité. Nous n’avons pas vocation à refaire des logements à neuf mais nous tenons à ce que nos résidents se sentent bien chez eux et que cela soit confortable pour eux.

 MONOMA nous a toujours restitué nos biens en bon état. Leur occupation facilite leur vente, les sites sont très bien entretenus. Cela nous coûte finalement aussi cher qu’une alarme

Notre objectif

  • Assurer une occupation jusqu’au transfert de propriété

  • Redonner une seconde vie aux immeubles en créant une occupation à des fins d’hébergement

  • Valoriser le site et en assurer l’entretien pour sa mise en vente

  • Trouver une occupation pertinente pour répondre aux enjeux locaux, sociétaux et environnementaux

  • Créer une mixité sociale au travers d’une communauté de vie, un lieu de rencontres d’échanges et de partages

capture8

Quelques profils et retours d’expérience

Yannick : 28 ans – Free-lance dans la vidéo et Photo

*« Cela s’est fait par du bouche à oreille, une amie habitant sur le site m’a mis en contact avec MONOMA et j’ai pu rapidement obtenir une chambre. Vivre en colocation est une belle expérience, le prix, l’emplacement et l’aspect communautaire m’ont conquis. » *

Annick : 41 ans – Responsable évènementiel au sein d’un château

*« J’étais en pleine séparation et dans l’urgence, je ne trouvais pas de logement. Il y a peu d’offres au Pays basque et pourtant beaucoup de demandes. Malgré ma situation professionnelle confortable, je ne trouvais rien.

MONOMA a vraiment été un tremplin pour moi. Me séparant, pouvoir vivre en communauté m’a aidée dans ma reconstruction personnelle. C’est une fabuleuse opportunité de rencontres diverses où tout le monde est adulte, actif et responsable. Ce dispositif devrait être rendu obligatoire pour les propriétaires détenteurs de biens vacants. » *

Noémie : 29 ans – Agent des Services hospitaliers

*« C’est un excellent tremplin le temps de trouver autre chose. Être seule est plus difficile pour trouver un appartement selon les conditions demandées par les propriétaires. Cette solution m’a sauvée.

J’ai de la chance car j’habite juste à côté de mon travail, je m’y rends à vélo, je me suis fait des amis et je m’y sens très bien. » *